Make Up For Ever VS Clinique – Quand le corps choisit.

photo 5(1)

Salut les filles,

Avant de m’envoler pour la Thaïlande et la Malaisie (ouais, j’me la pète, excusez du peu), je voulais vous parler fond de teint. Mais pas n’importe lesquels : Le HD Definition (dont je vous avais déjà parlé ici) et le Anti-blemish solutions de chez Clinique.

photo 4(1)

Le HD Definition faisait partie de ma routine depuis belle lurette. Je l’avais apprivoisé, aimé, adoré même et il était rentré comme une fleur dans mon make-up. Une texture fluide qui s’adapte bien, pas de réaction bizarre, un rapport qualité/prix plus que correct, bref je n’allais pas chercher plus loin.

Sauf que, sinon ça ne serai pas marrant, il y a deux moins maintenant j’ai changé mon moyen de contraception pour un stérilet en cuivre (je vous en reparlerai très prochainement d’ailleurs) et mon corps à changé. Plus d’hormones, plus estrogènes de synthèse, bref, un corps vidé de tout ajouts pas bon pour la santé. Mais qui dit naturel, dit cycle naturel également. Et donc, boutons. ARRRGH, je sais, je viens de prononcer le mot de la Honte. J’ai donc flippé. Moi qui avec la pilule n’avais jamais connu de « problèmes » de ce genre, je me suis mise en quête d’un fond de teint qui aiderait à pallier mon problème.

photo 2(1)

Avec le HD, je commençais à sentir ma peau étouffée, elle ne respirait plus. Bon, peut-être que cela n’est pas possible mais quoiqu’il en soit, je suis tombée sur le Anti-blemish Solution. Comme son joli nom l’indique, il apporte des solutions. En effet, sa formule SOS puissante permet d’hydrater la peau au maximum et de réguler les excès de sébum afin de limiter les futures éruptions cutanées.

Il est également très couvrant tout en restant discret et agréable, je l’adore.

Lui et moi, c’est parti pour durer !

Et vous les filles, un fond de teint chouchou ?

Ma vie a changé avec NARS

Salut les filles,

On se retrouve aujourd’hui pour parler d’une nouveauté beauté qui fait fureur dans le monde des anti-cernes : le Radiant Creamy Concealer de chez NARS.

Depuis quelques mois déjà, ce petit bâtonnet aux allures simplistes à fait son apparition et a suscité un engouement certain de la part des blogueuses.

photo 2

Je suis, si on peu le dire, une addict des anti-cernes. Les miennes, spécialement marquées (merci maman) sont des plaies. Rajoutez à cela une fatigue proche de l’effondrement, je ne suis vraiment pas aidée.

J’ai eu donc l’occasion dans ma courte vie d’en tester plus d’un. Du bas de gamme trouvé en supermarché au plus cher en cosmeto-pharmacie. Des bios, des chimiques, des crèmes, des liquides, des poudres compactes, des jaunes, des verts, bref une vraie collection.

Quand j’ai entendu les doux arguments de mes consœurs de la blogo, je n’ai pas pu résister (oui, je suis faible) et j’ai passé commande. photo 4

Et le voilà, il était enfin mien ! Et là, sans déconner, j’ai cru avoir de l’or entre les doigts. Une texture à crème parfaitement dosable grâce à l’embout mousse, une application précise et modérée, bref, une vraie tuerie. Je l’applique à l’aide de mon beauty blender quand les cernes ne sont pas trop prononcées et à l’aide de mon pinceau lorsque le sommeil manque.  photo 1

Le produit se fond littéralement dans les ridules sans les marquer ni les alourdir, bref : je suis conquise ! Le choix des teintes est également juste trop bien. J’ai choisi la teint Honey, un miel doré qui se fond parfaitement avec mon fond de teint mais vous avez le choix entre 10 teintes sur le site de NARS contre 6 proposées par Sephora. De quoi trouver chaussure à votre pied 🙂

La tenue ? Exceptionnelle. Pas besoin de rajouter de poudre libre, il fait son boulot toute la journée. N’hésitez pas à appliquer un peu de touche éclat pour un combo bien-réveillée ! photo 3

On se retrouve demain pour parler teint toujours mais naturel avec l’été qui arrive (hein, ne perdons pas espoir)!

Des bisous !

 

Beauty Blender VS Pinceau (Concours Inside)

Salut les filles !

Aujourd’hui je vous retrouve pour faire le point sur le teint.

Un peu après tout le monde, et surtout après m’être fait ma propre idée la-dessus, je vais enfin vous parler du beauty blender.beauty-blender

Au cas où vous viviez dans une grotte, vous n’avez pas pu passer à côté de cette petite éponge en forme d’œuf a la couleur rose trop girly.

Plusieurs enseignes l’a propose, on la retrouve notamment chez Kiko, Sephora, H&M et bien sûr Beauty Blender. La mienne, je l’ai shoppé pour quelques clopinettes chez DM (aaah Saint DM).

Sa forme permet une application sans démarcations pour les non-habiles du pinceau. Un bout évasé pour l’application générale et resserré pour les précisions.

J’ai toujours utilisé des pinceaux. Mon coup de coeur reste le Urban Decay ci-dessous, mais en entendant les mérites de cette éponge je me suis dis, pourquoi pas.

m4310476_P1064004_princ_hero

J’aurai dû rester avec mon « pas ».

Alors OK l’éponge est mignonne mais on reste largement en rade de couvrance. Il faut l’humidifier avant et franchement pour la nettoyer c’est galère. Le fond de teint pénètre profondément dans l’éponge et ce n’est vraiment pas hygiénique.

Je l’utilise donc seulement pour appliquer mon correcteur car elle est beaucoup plus douce que tout les pinceaux concealers à mon goût.

Et vous, la beauty blender, pour ou contre ? Si oui, vous l’utilisez comment?

Pour votre propre avis, je vous propose d’en gagner pas un, mais deux beauty blender aujourd’hui. Pour jouer, c’est simple, il suffit de laisser un petit commentaire et de vous abonnez à ma page Hellocoton.

Vous avez jusqu’au lundi 1er juillet, 00h00 🙂

Vos chances peuvent être multipliez si vous me suivez sur Instagram (@caaanelle) et sur Twitter (@absolutlyf).

Blogueuse et sans le sous.

IMG_1318

Hello mes beautés!

Hier, durant mon rite quotidien de beauté dans ma salle de bain, j’ai fait un constat alarmant. J’ai énormément de produits de beauté. Du gommage aux crèmes de soins, en passant part des rolls-on et des masques, bref tout y est. Je ne manque de rien. Mais est-ce que j’en ai vraiment besoin?

Depuis que je fais partie du monde impitoyable de la blogosphère, je claque la moitié de mon salaire chez Sephora et compagnie. Je met vingt minutes à lire les compositions de produits, et je trouve toujours un nouvel indispensable à ajouter dans ma salle de bain. Je ne jure plus que par Benefits et Make Up For Ever. J’ai envie de tester pleins de chose. Je me construit un rituel soin bien particulier, bref, j’écoute ma peau et de moins en moins mon banquier.

Tous les jours en flânant sur Hellocoton, je découvre de nouvelles choses. Les blogueuses beautés font des éloges de tel ou tel produit et hop dans mon panier. Loulou devient fou, autant que mon facteur, et il ne se passe pas une semaine sans que je trépigne devant la boite aux lettres.

Mais en ai-je vraiment besoin? Comment était-je avant? Je ne mettait pas de vernis, et je shoppais mes fonds de teint chez Auchan. Aujourd’hui, il me faut un fond de teint, une BB crème, une poudre translucide matifiante, un blush, un enlumineur…WTF?!

Je ne savais même pas que cela existait!

J’ai toujours un RAL dans mon sac alors que je n’en n’avais jamais rien eu à foutre. Et me voilà aujourd’hui, à me poser du vernis, à faire du nail-art, à passer 1h00 dans la salle de bain, et à faire de mon dimanche après-midi un moment de soin et de détente hors-pair.

Je me sens mieux. Je me sens belle. Alors certes mes proches ne le comprennent pas forcément. Quand je rend visite à mes parents, ma mère reste impassible sur le sujet : moi j’ai ma crème, mon FDT, mon khôl, mon anti-rides et puis c’est tout!

Oui mais voilà, j’aime ça. J’aime mettre un coup de Touche éclat sur mes ombres, j’aime appliquer mon fond de teint au pinceau (oui, j’ai même commencer à utiliser des pinceaux!), j’adore travailler mon teint, le gommer, le soigner, l’hydrater.

Futilités? Peut-être, sûrement, mais avouez que c’est drôlement bon !

 

Et vous les filles? Des changements?

Vernis du mois #1 – J’ai le choix.

Dans la vie comme dans la mode, on a le choix. Choisir de faire le mouton et d’enfiler des bottes à clous, ou continuer de porter des Kickers. T’as saisi ?

Nous allons donc inaugurer ici, une toute nouvelle catégorie : les Vernis du mois.

Je pense que le titre est assez explicite mais pour les mous du cerveau, nous verrons mes vernis coups de cœur du mois.

Pour ma part, adepte de la mode ongulaire qui m’a été transmise par nos nailistas favorites, entendez-là, Pshiiit et compagnie, j’ai voulu m’y mettre. Le nailart. Quel jolie mot. Incompréhensible pour les nuls, j’en ai fait l’expérience.

On ouvre le bal donc avec une manucure certes très jolie mais aussi super originale que sappelario la Caviar manucure de Ciaté. Disponible sur Asos et chez Séphora, cette manucure me fais de l’oeil en noir également. On pose la base, et hop on soupoudre et le tour est joué. Niveau tenu, cela laisse à désirer pour moi qui suis une hyper active, mais si on reste tranquille, deux jours maxi !ciaté

Pour une manucure de fête, simple et facilement réalisable, quoi de mieux qu’un beau rouge et des paillettes dorées ? Pour cela, on utilise du scotch, pour ma part c’est très simple. Cependant, attention à bien laisser sécher la base pour éviter le drame :).

kiko

Il y a peu j’ai découvert donc la technique du scotch. Un petit tuto sera mis en ligne si cela vous intéresse. Un moyen simple et efficace de faire de jolis motifs aztèques en jouant sur les couleurs utilisées. Pour cette manucure, un vert OPI, des paillettes de chez Kiko et un orange de chez Gemey Maybelline.

opi

On fini par une marque que j’ai découvert via Asos : Pop Beauty. Des nuances pailletées à grosses et petites dimensions, qui en jette sur l’accent nail. Je suis plutôt comblée du résultat. pop beauty pop beauty2

On se dit au mois prochain pour les nouveaux vernis, avec du Essie en tête de liste!

Des bisous!

Fraise ou framboise ?

20121221-170743.jpgHello mes loutres,

Ok, le titre n’est pas très révélateur, mais c’est ce que l’indigène à vu en regardant mes lèvres colorées. Couleur fraise pour un rouge léger et fruitée, et framboise pour un rose frais et doux. Ouais.

Je n’était jamais à l’aise avec les rouges à lèvres. Collant, faux, « m’as-tu-vu », bref, je n’était pas fan. Et puis, il y a bien fallut que je m’y mette. Et oui, les blogueuses beautés te mette l’eau à la bouche avec leurs lèvres hyper tendance.

Mais, le problème, car il y a toujours un problème, c’est posé. Que choisir? Quelle couleur? Quelle marque ? Quelle texture ? Étant donné que je n’y connaissait rien, je me suis lancé chez mon ami MAC. Étant adepte de leurs pinceaux, je me suis dit que leurs RAL devaient être eux aussi, de qualité. Je suis donc entrée dans leur boutique top tendance et me suis dirigée vers un vendeur gai refoulé, pour lui quémander des conseils. Il a trifouillé mon visage, inspecter de (trop) près ma carnation, et ma sorti un joli tube sobre, noir, comme je les aimes. Il en a appliqué sur ma main. J’ai pas compris, puis je lui ai arraché des mains, et m’en ai mis sur les lèvres. Il a faillit faire une attaque, le pauvre. Et la les gros, j’ai kiffer ma race. Vraiment. Bon, je t’avoue que j’ai un peu plus tiré la gueule au passage caisse mais bon, j’ai pu me la péter avec le sac.

Niveau tenue, la journée se passe sans retouche même en mangeant, buvant, sautant, et tout les mots en « ant ». Une application facile et une texture hyper fondante. Et surtout : ne dessèche pas les lèvres !

Après avoir adopter ce Loverdunp de chez MAC, j’ai voulu tester un rouge. Un beau rouge, pas un rouge pupute, un rouge glamour. J’ai jeté mon dévolu sur la nouvelle collection de chez Bourjois. Rouge Evasion. Des tonnes de teintes rouges pour une inculte de RAL c’était un peu la galère, mais, je ne me relâche jamais, et ai fait l’acquisition de cette beauté. Un rouge mystérieux (écoutes la celle-là!) et qui dure longtemps. Plus tu rajoutes de couches, mieux c’est, c’est comme le nutella. Par contre, conseil avisé d’une novice beauté : application au doigt si tu ne veux pas ressembler au Joker, mais pour ta soirée déguisée, ça va le faire!

Bref, à part ce bémol, je suis comblée et je trouve que rien de mieux qu’une touche de rouge/rose à lèvres pour habiller ton visage en ce temps hivernale. Tu éviteras cependant les smoky eyes hein, j’dis ça j’dis rien.